Atelier Alain Lebras

Géraldine Lay

Chroniques du dehors

 

Exposition photographique présentée par ESPHO en partenariat avec la QPN.

ESPHO est une association dont l’objet est le soutien a la création et a la diffusion de la photographie contemporaine, a travers la proposition d’expositions (la Petite Biennale Photographique) et de résidences d’artistes photographes. Dans le cadre des événements qu’elle organise, ESPHO s’attache a mêler les disciplines en y associant des artistes aux horizons artistiques divers (auteurs, musiciens, photographes, comédiens).

Dans le cadre des éditions 2008, 2010, 2012 et 2014 de la Petite Biennale Photographique qui se déroulait au château de la Groulais à Blain (44), Espho a mis en valeur les travaux photographiques d’artistes de renommée internationale et nationale.

En 2016, ESPHO a invite en résidence la photographe Géraldine Lay pour réaliser un travail sur la ville de Nantes et ses environs. Au fil de ses déambulations dans les rues et de ses rencontres, elle tisse une histoire entre réel et fiction.

« Il ne s’agit pas d’illustrer un décor qui de fait, est déjà plante, mais bien de capturer le visible pour, a chaque photographie, le faire glisser dans l’univers de son imagination. Je suis entrée dans certaines maisons pour photographier leurs habitants, faisant ainsi des allers retours entre intérieur et extérieur pour faire se rencontrer ces deux espaces de représentation. »

Biographie

Géraldine Lay est née en 1972.

Diplômée de l’École Nationale Supérieure de la Photographie en 1997, son travail est représenté depuis le printemps 2005 par la Galerie Le Réverbere, Lyon. Elle vit a Arles et travaille aux Éditions Actes Sud.

En 2003, elle s’associe à trois photographes, Celine Clanet, Francois Deladerriere, Geoffroy Mathieu, et réalise plusieurs expositions sous l’intitule « Un mince vernis de réalité » qui deviendra un coffret édité en avril 2005 aux éditions Filigranes.

En 2007, le Centre d’art contemporain Chapelle Saint-Jacques à Saint-Gaudens et Image/ imatge a Orthez l’invitent en résidence. « L’illusion du tranquille » sera présentée en 2008 dans ces deux lieux.

En 2006, elle obtient la bourse d’aide à la création « Septembre de la Photographie 2006 » de Lyon et, en 2007, celle de la Région PACA pour un travail de portraits réalisés dans les rues de Rome. Elle est invitée par l’association Diaphane à poursuivre cette série à Glasgow en mai 2009 pour le projet ‘Destination Europe’. En 2010 elle est choisie comme résidente des Photaumnales à Beauvais et publie aux Éditions Diaphane le livre «Ou commence la scène».

Elle expose la série « Failles ordinaires » en avril 2012 à l’artothèque municipale de Grenoble, en mai 2012 à la galerie du Château d’eau à Toulouse, et enfin au Capitole pendant les Rencontres Internationales de la Photographie à Arles. A cette occasion, une monographie « Failles ordinaires » est publiée aux Éditions Actes Sud.

En 2013, elle est invitée à participer à l’exposition collective « I see Europe » a Stuttgart par la Fotogallery de Cardiff puis à l’automne aux 10 ans des Photaumnales à Beauvais, à l’Institut français de Madrid. Lauréate 2015 du programme Hors les Murs de l’Institut français, elle poursuit la série menée au Royaume-Uni qui donne lieu a l’exposition «North End» en janvier 2016 à la Galerie Le Réverbère.

Site internet : ​

www.geraldinelay.com/

Horaires & lieux

Atelier Lebras

10 Rue Malherbe

44000 NANTES

Ouvert du mardi au samedi

de 15 h à 19 h, le dimanche de 14 h à 19 h.

JUSQU'AU 29 SEPT