L' Atelier

Thomas Sauvin

Beijing Silvermine

 

Depuis 2009, le collectionneur et artiste Thomas Sauvin s’est lancé dans une aventure hors du commun : récolter des négatifs abandonnés dans une zone de recyclage au nord de Pékin et destinés à être détruits. Réalisant à lui seul l’un des travaux d’archive les plus colossaux et importants en Chine, il achète au kilo des sacs de riz remplis de centaines de films négatifs malmenés par le passage du temps. Une fois examinés avec attention, les clichés sont systématiquement sélectionnés, numérisés, et classifiés.

 

Aujourd’hui, il a accumulé plus d’un demi-million d’images anonymes couvrant les années 1985 à 2005, autrement dit une grande part de l’histoire de l’argentique populaire chinois. Cette archive cohérente et en perpétuelle évolution nous permet de poser second regard sur les négatifs. Elle constitue une véritable plateforme d’échange internationale, une mémoire collective sur la connaissance d’un passé proche.

 


Les instantanés de Beijing Silvermine sont issus de cette large collection. Purement ancrée dans la pratique de la photographie analogique, chaque image a fait l’objet d’un tirage argentique à l’agrandisseur dans un laboratoire parisien. Aucune n’a subi de retouche, laissant libre cours à l’image originelle de se révéler dans toute sa splendeur. A la fois incongrues et prosaïques, elles dévoilent des visages peu connus de la Chine. Ces rares photographies prises par des amateurs chinois vont à l’encontre de toute catégorisation : intrigantes, humbles, amusantes, elles indiquent une certaine complicité entre le photographe et la personne photographiée. Toutefois, au-delà de la simple histoire individuelle, elles possèdent quelque chose d’universel.

 


En parallèle, Thomas Sauvin a également développé une activité éditoriale poussée. À son actif : cinq ouvrages à succès, parmi lesquels les albums en édition limitée Beijing Silvermine, nommés au Prix Paris Photo-Aperture (2013) et Until Death Do Us Part, sélectionné par Martin Parr comme l’un des meilleurs livres photo de l’année pour le British Journal of Photography (2015). La totalité de ses publications a par ailleurs été récemment acquise par la Bibliothèque Nationale de France.

 

 

Marine Cabos

 

Thomas Sauvin

Clap Your Hands


Plus de 120 000 photographies ont été numérisées parmi l’archive «Beijing Silvermine» pour alimenter cette installation vidéo interactive. «Clap Your Hands» propose une immersion dans un flux d’images défilant à la cadence hypnotique de 8 images par seconde. Un micro capte les claquements de mains improvisés de spectateurs et la projection se fige un instant, révélant pendant 4 secondes une image avant qu’elle ne disparaisse et devienne ensuite invisible, supprimée définitivement de l’installation.

Cette installation vidéo de 2015 a été présentée à Whuan (Chine) et en Arles (France).

Horaires & lieux

L’Atelier

1 rue de Chateaubriand

44100 NANTES

Du lundi au samedi de 13h à 19h

et le dimanche de 10h à 19h.

Du 15 sept. au 15 oct. 2017

Visite en présence de l'artiste

le vendredi 15 sept à 17h45

Biographie

Thomas Sauvin, né en 1983, vit et travaille entre Paris et Pékin. Il s’installe en Chine en 2003.

 

Photographe, artiste et collectionneur parlant chinois, il sera pendant 8 ans à partir de 2006, un des émissaires de la maison d’édition londonienne indépendante AMC Books qui a la singularité de chercher à constituer un fond d’archives documentaires et poétiques aussi rigoureux que surréaliste.

Site internet

beijingsilvermine.com